Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mind in Sweden

l’Empathie est notre origine, elle doit être notre destination.

15 Janvier 2016 , Rédigé par Marion Cuerq

L'Odysseé de l'Empathie, un film de Michel Meignant et Mario Viana avec Pierre Rabhi, Arnaud Deroo, Edwige Antier, Joseph Weismann, Thomas D'Ansembourg, Cornelia Gauthier, Catherine Gueguen et bien d'autres.L'Odysseé de l'Empathie, un film de Michel Meignant et Mario Viana avec Pierre Rabhi, Arnaud Deroo, Edwige Antier, Joseph Weismann, Thomas D'Ansembourg, Cornelia Gauthier, Catherine Gueguen et bien d'autres.

L'Odysseé de l'Empathie, un film de Michel Meignant et Mario Viana avec Pierre Rabhi, Arnaud Deroo, Edwige Antier, Joseph Weismann, Thomas D'Ansembourg, Cornelia Gauthier, Catherine Gueguen et bien d'autres.

Le 11 janvier je prenais l’avion pour Paris, laissant derrière moi Stockholm par ses -15 degrés, un Stockholm un peu maussade. Et l’archipel n’était pas le seul à faire triste mine.

Mes amis, qui s’interrogeaient de mon absence pour le module After Effets tant attendu de ce semestre, restaient eux aussi plutôt pantois face à mon annonce :

’’Je vais a la première d’un film, " l’Odyssée de l’Empathie'' ", qui démontre combien on aurait a gagner humainement à abolir les violences faites aux enfants.’’

Le silence qui suit quand je parle de cette violence éducative parfaitement légale et banale aujourd’hui en France, j’y suis maintenant plutôt très bien habituée. Sans parler des regards profondément songeurs. Mais en voila un qui se lance quand même :

"Je sais bien Marion qu’on a déjà parlé de ce sujet, et tu nous as déjà dit comment ça se passait avec la situation en France… mais vraiment, je ne comprends pas, attends mais on parle de lever la main sur un enfant là ! Comment est-ce possible que la France ne prenne pas le problème à bras le corps, en 2016…!’’

Petit hochement de tête de l’assemblée qui approuve. Ouais, j’avoue que moi aussi, à force de vivre avec tous ces gens pour qui le mot "fessée" a autant de sens que celui de "foijkutarnorlyune", je finis par me dire que quelque chose ne tourne vraiment pas rond au pays des Gaulois…

Hier se tenait à Genève le Comité des Droits de l'Enfant de l’ONU et à 13h c'était au tour de la France de… se ridiculiser. Laurence Rossignol affirmait alors sans cligner des yeux, que la France n’était pas prête.

Non. La France du 21e siècle n'est pour l'instant pas "prête", pas préoccupée par une loi qui protégeraient les enfants de toute atteinte a leur intégrité. Une loi qui pourrait faire que la grande majorité des enfants tués par maltraitance à ce jour, soient sauvés à temps. Et avec deux enfants qui décédent chaque jour de cette maltraitance, il y a de quoi se demander ce qu’ils attendent.

Mais en France, "les enfants peuvent bien attendre", comme nous le démontre le rapport de l’Unicef du même nom. Le pays des Droits de l'Homme n'est décidément pas celui de l'Enfant.

Rapport de l'Unicef France, ''Les enfants peuvent bien attendre''

Une réalité qu’on aimerait bien cacher sous le tapis dans l’hexagone, mais heureusement, vous, moi, nous, on est là, et on continue par notre engagement à ne rien lâcher.

Soyons tous ensemble la voix de ceux qui n’ont pas les mots pour faire défendre leurs droits. Nous sommes nombreux, je le sais, et l’information comme la connaissance ne nous rendront que plus nombreux encore, plus forts.

Merci à Michel Meignant, à Mario Viana, pour avoir realisé cette "Odyssée de l’Empathie" qui vient s'ajouter à la nombreuse liste de preuves qui nous apprennent que depuis des siècles, on a fait fausse route en croyant que l’être humain était un être mauvais que seul la frustration, le dressage et un cadrage brutal pourraient rendre bon. Aujourd’hui on sait que c’est le contraire.

L’être humain naît profondément bon. Et c’est l’empathie et la douceur qui lui permettront de s’épanouir, et de perpétruer cette bienveillance. Pas la violence, pas l'humiliation. Cette découverte scientifique est une vraie révolution, celle du 21e siècle.

Comme on s’adaptait il y a bien des lustres à l’annonce de la rondeur de la Terre il nous faut maintenant, humains de ce nouveau siècle, nous adapter à cette nouvelle qui pourrait changer le devenir de notre humanité.

l’Empathie est notre origine, elle doit être notre destination !

Photos : François Vergezac Carole.

A gauche, le réalisateur Michel Meignant prend la parole / A droite, Edwige Antier, la première femme à avoir eu le courage politique de porter en 2010 un projet de loi visant à Abolir tous châtiments corporels et humiliations des enfants & Catherine Gueguen, véritable incarnation de l'empathie.A gauche, le réalisateur Michel Meignant prend la parole / A droite, Edwige Antier, la première femme à avoir eu le courage politique de porter en 2010 un projet de loi visant à Abolir tous châtiments corporels et humiliations des enfants & Catherine Gueguen, véritable incarnation de l'empathie.

A gauche, le réalisateur Michel Meignant prend la parole / A droite, Edwige Antier, la première femme à avoir eu le courage politique de porter en 2010 un projet de loi visant à Abolir tous châtiments corporels et humiliations des enfants & Catherine Gueguen, véritable incarnation de l'empathie.

A mon tour d'aborder le sujet en parlant de la loi en Suède.

A mon tour d'aborder le sujet en parlant de la loi en Suède.

On est là, pour les enfants, et vous ?

On est là, pour les enfants, et vous ?

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isa LISE 01/02/2016 10:03

"La France n'est pas prête" ? Et bien changeons la !