Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Mind in Sweden

Pourquoi on peut taper les enfants belges mais pas les suedois ?

13 Janvier 2016 , Rédigé par Marion Cuerq

(Texte de Olivia Lind Haldorsson, Save the Children à Bruxelles, que j'ai traduit en francais)

C'est mon fils aîné qui me demande. Nous revenons de la piscine.

Des parents etaient fatigués que leur fils prenne le ballon avec lequel ils essayaient de jouer. Ils ont commencé a crier et a lancer le ballon dans la tête du garçon. Dans le vestiaire, il a reçu une gifle parce qu'il a empeche ses parents de jouer. C'est la première fois que nous assistons à une telle chose .

Les cousins suedois en visite tentent de comprendre : ''les enfants belges sont peut-être plus désobéissants'', tentent d'expliquer l'un. ''Non, mais ca n'a rien a voir, on n'a pas le droit battre les enfants meme désobéissants !'' rencherit l'autre. ''Les parents belges sont stupides !'' concluent-ils.

Nous leur expliquons. Les enfants belges ne sont pas plus désobéissants. Les parents belges ne sont pas stupides. Il ne faut pas taper les enfants. C'est un fait. Mais ici, oui ici, ils ont décidé differemment de ce qui a été decide en Suède. Nous ne sommes pas d'accord. Beaucoup de parents belges sont en désaccord egalement .

La question se pose à nouveau lorsque mes fils qui sont tous deux nés et élevés en Belgique examinent ce qu'ils sont. Suédois ou belges ? Belge-suédois ou suédois-belge ? Peut-être belges des pieds au ventre et suédois du ventre à la tête ? ''Donc tu peux nous taper sur les fesses, mais pas sur la tête'' rigole mon fils aîné. Et dis... On a le droit de battre les enfants suédois en Belgique ?

Netteté, réponses claires et determination sont essentiels dans mon travail a Save the Children a Bruxelles (...) On ne peut pas avoir la voix qui tremble. Mais la juste devant cette question et devant mon jeune public je tremble. Je veux donc leur donner une réponse claire. Une très bonne réponse. Puissante. Et qui est vrai. J'essaie :

''Comme je l'ai déjà dit , il n'est jamais acceptable de frapper ou agresser les enfants, indépendamment de ce qu'ils sont.'' (Ok, jusqu'ici, tout va bien). ''Et comme vous le savez, les parents n'ont pas le droit de mettre de fessées aux enfants en Suède, même si ce sont des parents belges. Cependant si ces mêmes parents belges sont en Belgique alors ils ont le droit de taper. Je veux dire, les parents belges peuvent taper les enfants belges en Belgique. Et, euh, on peut également donner des fessées aux enfants suédois, qui vivent en Belgique, mais seulement à la maison. Et , euh, juste au moment où ils sont en Belgique. Pas dans la maison de campagne en Suède !''

Les enfants me regardent, silencieux. Je les comprends. C'est absurde. Les enfants sont des enfants, avec les mêmes droits, peu importe où ils sont nés (…) Les garcons reflechissent, et ils viennent enfin à mon secours. ''Maman , c'est probablement comme le papa de Emil dans le passé. Ils ne sont pas plus intelligents ! ((Emil c'est une vieille serie suedoise ou le petit garcon ramassait des coups quotidiens par son pere)) (…)

A la question de ce que sont mes fils je pense avoir une réponse évidente : Ca n'a aucune importance ! Bien que mon fils de huit ans lui en soit deja sur, Il jouera dans l'équipe nationale de football belge et donc il doit forcement etre belge. De la tête aux pieds. Alors oui , ton lieu de vie, qui tu es, ca a une incidence.

Surtout quand on en vient a la question des droits de l’enfant, et de faire respecter ces droits. Et cela, il faut que ca change !

La Carte du Monde des Enfants, Rädda Barnen 2014 (Pays ayant legifere contre les chatiments corporels)

La Carte du Monde des Enfants, Rädda Barnen 2014 (Pays ayant legifere contre les chatiments corporels)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article